Croquis en intérieur et extérieur



De mémoire, je n'ai réalisé que très peu de croquis en intérieur. L'exercice est difficile, car elle nécessite une justesse en perspective, que je n'ai pas forcément. Mais ces derniers temps, je m'y essaye, espérant progresser toujours un peu plus. A côté de ça, je continue de dessiner quotidiennement (dans le métro, chez moi, etc).








Calendrier de l'avent musical - Iven



Nous nous retrouvons autour d'un projet que j'ai le plaisir de vous présenter : une collaboration avec l'artiste Iven. Cette musicienne et chanteuse a revisité et réinterprété huit musiques de Noël.  De mon côté, j'ai conçu une illustration sur les fêtes de fin d'année et sur la musique. En effet, on y retrouve guitare et looper, les deux instruments de prédilection de l'artiste, ainsi que des bonhommes de neige, sapins, lutins et autres personnages caractéristiques de cette période de l'année.

L'image a ensuite été découpé en 24 images. Et chacune d'entre-elles ont été animés au rythme des mélodies de la chanteuse. Publiées quotidiennement sur l'Instagram de la musicienne, entre le 1er décembre et le 24 décembre, ce concept était un moyen original et créatif d'animer nos réseaux sociaux, en cette période de l'année. D'où ce calendrier de l'avent musical, auquel je suis heureuse d'avoir contribué.

Je vous laisse découvrir le rendu final dans cet article et vous propose de retrouver l'intégralité des chansons interprétées par Iven sur Youtube. Quant à nous, on se retrouve en 2019 pour de nouveaux projets et croquis !






Pas mon genre ! - Concours Étapes


Si j'ai pour habitude d'exposer ici des dessins (croquis ou des illustrations réalisés lors de défis comme Inktober, 24h de BD), il m'arrive d'utiliser ce blog pour parler d'un projet sur lequel j'ai travaillé. Aujourd'hui ce sera le cas, car j'aimerais vous partager ma participation au concours Étapes. A partir d'une banque d'images fournies par Adobe Stock, nous devions réaliser une affiche d'une exposition fictive "Pas mon genre !" consacrée aux nouvelles représentations de l’identité.

Au delà de l'aspect compétitif de l'événement, y participer relevait du challenge et de l'entrainement. Les images fournies étaient très variées et à mon sens, il n'était pas évident de les assembler. Mais dans la mesure où il s'agissait d'une des demandes des organisateurs du concours, j'ai mis un point d'honneur à les marier ensemble, tout en leur donnant un sens.

Extrait des images fournies par Adobe Stock

Pour réaliser mon affiche, je me suis demandé ce qui faisait l'identité d'une personne. Si la réponse est complexe et vaste, j'ai choisi de me concentrer sur l'angle suivant : C'est par l'image qu'il renvoie en société qu'un individu se crée. Cette appartenance culturelle ou communautaire peut être liée à des coutumes, un rôle social ou encore des manières de se vêtir, par exemple.

“Le visage du monde se farde de plus en plus. 
L'artifice l'envahit à mesure que l'homme s'en rend maître. ”
Pierre Jakez Hélias

C'est pourquoi, j'ai imaginé que l'exposition des nouvelles représentations de l'identité mettrait en avant le panel d'artifices (parfois insolites) que l'homme/la femme utilise au quotidien. Visuellement, cela s'illustre grâce à une série de silhouettes (initialement toutes similaires) qui se distinguent grâce aux déguisements qu'elles enfilent en société.
C'est ce que j'ai voulu représenter avec cette affiche, en m'inspirant des images mises à disposition.




Pour découvrir les affiches lauréates du concours, je vous invite à vous rendre sur le site d'Étapes.
Les critères de sélections ont été les suivants :
  • Le travail d'intégration des images Adobe Stock à la proposition graphique. 
  • Le respect des critères de l'affiche d'exposition : Format A3, indication du titre, du lieu et de la date, lien entre le visuel et la thématique du concours. 
  • La force de l'idée et l'effort d'interprétation du sujet. 
  • L'impact visuel et l'efficacité de l'affiche en tant que canal de communication. 
  • Le choix et la composition typographique.

Inktober 2018

Jour 1 : Toxique

Qui dit octobre, dit Inktober ! Depuis cinq ans, l'objectif reste le même : réaliser un dessin à l'encre, sans filet, à partir des thèmes donné sur la page The French Inktober, pendant tout le mois. Je vous partage le résultat et comme d'habitude, j'aimerais connaître vos dessins préférés. Par expérience, j'ai pu constater que ce n'était pas toujours mes favoris que je vous choisissiez et inversement. C'est enrichissant d'avoir un retour sur ses productions. Si vous voulez connaître mon propre top 5, surlignez le texte ci-dessous :

1 - Jour 24 (Trancher) 
2 - Jour 5 (Poulet)
3 - Jour 27 (Tonnerre)
4 - Jour 16 (Angeleux)
5 - Jour 18 (Bouteille) ou Jour 1 (toxique)

Pour (re)découvrir mes participations précédentes, cliquez sur l'année souhaitée : 
édition 201720162015 et 2014 !


Jour 2 : Tranquille

Jour 3 : Rôti

Jour 4 : Sortilège

Jour 5 : Poulet

Jour 6 : Salive

Jour 7 : Epuisé

Jour 8 : Etoile

Jour 9 : Précieux

Jour 10 : Fluide

Jour 11 : Cruel


Jour 12 : Baleine

Jour 13 : Protégé

Jour 14 : Horloge

Jour 15 : Faible

Jour 16 : Anguleux

Jour 17 : Gonflé

Jour 18 : Bouteille

Jour 19 : Roussi

Jour 20 : Fragile

Jour 21 : Vider

Jour 22 : Cher

Jour 23 : Vaseux
Jour 24 : Trancher

Jour 25 : Piquant

Jour 26 : Etirer

Jour 27 : Tonnerre

Jour 28 : Cadeau

Jour 29 : Double

Jour 30 : Choc

Jour 31 : Rondelle


Feutrement vôtre


Lorsque je regarde la série de croquis qui va suivre, j'y retrouve un style que j'utilisais jadis. A moins que ça n'en soit un tout nouveau. Faut dire que j'avais délaissé les feutres de couleurs ces dernières années, au profil d'autres outils. Mais je ne suis pas mécontente d'avoir profiter d'un week-end entre amis pour les ressortir.
Note à moi-même : reconduire l'initiative.